logo


 Retour à l'aperçu du blog

6 astuces pour booster votre bien-être cognitif

Le cerveau est énormément sollicité chaque jour! Or certaines activités et bonnes habitudes de vie permettent de stimuler les fonctions cérébrales. Ces pratiques contribuent à garder un cerveau jeune et en bonne santé. Rien de tel pour bien démarrer en 2024! Découvrez 6 conseils validés par la science.

Le cerveau reste constamment en activité, même pendant le sommeil. Cependant, certaines démarches ont le potentiel d’améliorer la mémoire, les fonctions cognitives ou encore la créativité – et ce, à long terme. Nous vous proposons six astuces conseillées par l’Université de Harvard: ensemble, elles peuvent booster votre cerveau!1

1. Incorporer suffisamment d’aliments d’origine végétale dans son alimentation

Des travaux ont démontré qu’un régime méditerranéen «green» à base d’aliments d’origine végétale (beaucoup de légumes verts, de noix et baies, d’aliments riches en polyphénols…), limitant la consommation d’aliments riches en graisses saturées et autres produits d’origine animale, permet de garder un cerveau plus jeune plus longtemps. Attention, il convient d’adopter une alimentation équilibrée.2

2. Faire du sport pour stimuler le cerveau

L’activité physique présente de nombreux bienfaits pour le corps mais également pour l’esprit – quel que soit son âge ou ses capacités physiques! Une activité sportive régulière améliore la réflexion, la capacité d’apprentissage, la facilité à résoudre des problèmes et intervient dans l’équilibre émotionnel. Par exemple, le sport réduit le stress, qui influence aussi le bien-être cérébral.3
Une activité physique régulière peut également vous aider à mieux dormir, ce qui est bon pour le cerveau.3

Sport, alimentation, exercice cérébral, interactions sociales… les astuces pour booster votre cerveau sont nombreuses!

3. Maîtriser le stress, source de vieillissement cérébral

Des recherches ont démontré que les personnes présentant un niveau de stress élevé sont 37% plus à risque de connaître un vieillissement de leurs fonctions cognitives (troubles de la mémoire, de la concentration et de l’apprentissage). Cela illustre l’importance de contrer le stress, en supprimant la source de stress, en pratiquant des activités de relaxation et en adaptant son mode de vie.4

4. Bien dormir pour booster ses fonctions cognitives

Un nombre suffisant d’heures de sommeil de qualité favorise l’attention et la concentration, qui sont nécessaires à la plupart des apprentissages. Le sommeil favorise également d’autres aspects de la cognition, notamment la mémoire, la résolution de problèmes, la créativité, le traitement des émotions et le jugement. Sans un sommeil adéquat, votre cerveau aura du mal à fonctionner correctement, au risque de surmener les neurones.5

5. Entretenir les contacts sociaux pour un esprit sain

Les interactions sociales peuvent améliorer votre humeur et vous rendre plus heureux. Par ailleurs, les relations sociales jouent un rôle-clé dans le maintien d’une bonne santé cognitive. Des travaux ont montré que l’engagement social et les activités sociales semblent être les composantes les plus importantes pour améliorer la santé cognitive chez les personnes à risque de vieillissement cérébral prématuré.6,7

6. Ne pas oublier l’exercice cérébral!

Certains types d’activités peuvent être bénéfiques pour la santé du cerveau. Apprendre quelque chose de nouveau est une façon de maintenir votre cerveau en éveil et de lui présenter continuellement de nouveaux défis. Vous pouvez par exemple essayer d’apprendre une nouvelle langue, jouer d’un instrument de musique ou tenter un nouveau passe-temps. Vous pouvez aussi utiliser votre main non dominante, par exemple lorsque vous dinez, c’est un excellent moyen d’augmenter l’activité cérébrale. Enfin, les jeux cérébraux tels que les puzzles et les activités de mémorisation pourraient aussi être bénéfiques pour entretenir votre santé cérébrale.8

1Six steps to cognitive health. Harvard School of Medecine, 2021. https://www.health.harvard.edu/mind-and-mood/six-steps-to-cognitive-health 
2Walker M.E., et al.; Associations of the Mediterranean-Dietary Approaches to Stop Hypertension Intervention for Neurodegenerative Delay diet with cardiac remodelling in the community: the Framingham Heart Study. British Journal of Nutrition. 2021;126(12):1888-1896. doi:10.1017/S0007114521000660.
3Physical Activity Boosts Brain Health, CDC – last reviewed: 2023. https://www.cdc.gov/nccdphp/dnpao/features/physical-activity-brain-health/index.html
4Kulshreshtha A. Association of Stress With Cognitive Function Among Older Black and White US Adults. JAMA Netw Open. 2023;6(3):e231860. doi:10.1001/jamanetworkopen.2023.1860
5Suni E. and Vyas N. How Lack of Sleep Impacts Cognitive Performance and Focus. Sleep Foundation, 2023. https://www.sleepfoundation.org/sleep-deprivation/lack-of-sleep-and-cognitive-impairment
6Health Benefits of Social Interaction. MercyCare. https://www.mercycare.org/bhs/employee-assistance-program/eapforemployers/resources/health-benefits-of-social-interaction/
7Joshi P. et al.; Social connections as determinants of cognitive health and as targets for social interventions in persons with or at risk of Alzheimer's disease and related disorders: a scoping review. Int Psychogeriatr. 2023:1-27
8https://www.verywellmind.com

Souffrez-vous parfois de fatigue cérébrale? Quelles sont vos bonnes habitudes pour garder votre cerveau en bonne santé? Venez en discuter sur nos pages Facebook et Instagram!

Produits relatés

LIP-O-MAGNESIUM 60 gélules

LIP-O-MAGNESIUM contient du magnésium liposomal de la nouvelle génération. Le magnésium est un minéral nécessaire à la transmission de l'influx nerveux et au bon fonctionnement des muscles, entre autres. Il contribue également au métabolisme énergétique et à la réduction de la fatigue. Dans le cas des compléments alimentaires liposomaux, les substances actives (par exemple, des vitamines ou des minéraux) sont emballées dans de minuscules sphères grasses : les liposomes. Les liposomes garantissent que les substances actives sont protégées contre la dégradation, par exemple par l'acide gastrique, et pénètrent intactes dans la circulation sanguine en passant par l'intestin grêle pour être absorbées.

Lire plus