logo


 Retour à l'aperçu du blog

Allergies alimentaires: tenez les allergènes à l’œil

L’allergie alimentaire connaît un accroissement régulier depuis 30 ans. Découvrez quels sont les principaux allergènes alimentaires et comment ils doivent être mentionnés sur les étiquettes des aliments.

Un allergène alimentaire est une substance qui déclenche l’allergie, ensemble de réactions du système immunitaire de l’organisme à la suite d’une ingestion principalement, mais aussi d’un contact ou d’une inhalation.

La réaction allergique se décompose en deux phases:

  • une première phase de sensibilisation sans symptôme, mais où l’organisme développe déjà une réaction anormale à l’allergène;
  • une deuxième phase lors d’un nouveau contact avec l’allergène, qui entraîne une réaction immédiate, dans les 10 à 20 minutes après l’exposition, ou retardée, dans les 4 à 6 heures suivant l’exposition.

Dans le monde, on dénombre actuellement plus de 160 allergènes alimentaires. En Belgique, 2 à 3% des adultes et 10% des enfants sont allergiques à un ou plusieurs allergènes alimentaires.

Des aliments sont responsables de nouvelles allergies alimentaires

Les allergènes alimentaires les plus fréquents

En Europe, les allergies alimentaires les plus fréquentes chez les enfants sont dues aux œufs, au lait de vache et aux arachides. Chez les adultes, elles proviennent plutôt des fruits frais (pomme, cerise, pêche, abricot, avocat, banane, châtaigne, kiwi, fruits exotiques), des arachides, des fruits secs et des légumes (carotte, céleri, fenouil, cerfeuil). En outre, depuis quelques années, des aliments sont responsables de nouvelles allergies alimentaires. C’est notamment le cas du sarrasin, des mollusques, du quinoa et de l’orange.

Le traitement des allergies alimentaires repose principalement sur l’éviction de l’aliment ou des aliments contenant le ou les allergène(s) responsable(s). Il est de ce fait important de prêter attention à la composition des produits alimentaires. Attention aux allergènes masqués!

Allergènes alimentaires: indications sur les étiquettes

14 allergènes les plus courants doivent être indiqués aux consommateurs. Il s’agit de: gluten, crustacés, mollusques, œufs, poissons, arachides, soja, lait, fruits à coques, céleri, moutarde, graines de sésame, lupin, sulfites.

Dès qu’un de ces allergènes est utilisé dans la fabrication d’un produit, que ce soit tel quel (ex. des noix, des œufs…) ou après transformation (ex. de la lécithine issue du soja, du lactosérum…), il doit impérativement être mentionné dans la liste des ingrédients avec une référence claire à l’allergène en question.

Dans les denrées alimentaires préemballées, les allergènes doivent être indiqués dans la liste des ingrédients et le nom de l’allergène doit apparaître en gras, en couleur ou en majuscules.

Dans les denrées alimentaires non préemballées, seule la déclaration des allergènes est obligatoire.

Source:
Déclaration des allergènes dans les denrées alimentaires non préemballées: adoption des modalités d’application.
https://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/nota_fr.pdf

Êtes-vous concerné(e) par les allergies alimentaires? Partagez vos expériences sur nos pages Facebook et Instagram!

Produits relatés

PÂTES À TARTINER ALLSAN®

La pâte à tartiner Allsan® est une source importante de fruits et de fibres. Délicieuse sur une tartine, mais aussi sur des pancakes, dans un yaourt ou du fromage blanc. La pâte à tartiner Allsan® contient pas moins de 70% de fruits, 40% de calories en moins et 30% de sucres en moins. Enrichie en fibres de maïs solubles.

Lire plus